En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez leur utilisation. Pour en savoir plus à propos des cookies et de leur utilisation, cliquez ici X

0 articles

0,00 €

Posemètres

Posemètres : 4 produit(s) trouvé(s)

Par ordre décroissant
 
par page

Grille  Liste 

Posemètres : 4 produit(s) trouvé(s)

Par ordre décroissant
 
par page

Grille  Liste 

Présentation du posemetre
Un posemetre photo (ou flashmetre) est un appareil utilisé pour évaluer la lumière sur une scène à photographier et mesurer les paramètres d’exposition adéquats. Son utilisation permet d’éviter des images surexposées ou sous-exposées. De ce fait, le posemetre est une autre version du luxmètre (appareil mesurant l’intensité lumineuse). Le posemetre photo permet d’effectuer deux types de mesures. La première est une mesure de la lumière incidente (rayonnement reçu), et la seconde, une mesure de la lumière réfléchie (fonction du pouvoir de réflexion de l’objet photographié). Il faut noter que la plupart des posemetres ont un large angle de mesure (de l’ordre de 30°), permettant ainsi les deux types de mesure.

Comment fonctionne le posemètre photo
Il est muni d’une cellule photoélectrique généralement recouverte d’un ballon en plastique (sphère intégrative) translucide dont la fonction est de recueillir la lumière incidente. Ce ballon calcule l’intensité lumineuse à laquelle l’objet photographié est exposé.
La mesure de la lumière incidente se fait en plaçant le posemetre très près de l’objet, en dirigeant la sphère intégrative vers l’appareil photo et non vers la source lumineuse. L’appareil effectuera le calcul des paramètres idéals d’exposition (vitesse d’obturation, ouverture du diaphragme) en intégrant les paramètres de la prise de vue tels que la sensibilité du capteur.

Dans quel contexte s’utilise le posemetre ?
Le posemetre est utilisé, en général, pour des prises de vue spéciales en cinématographie ou la réalisation de reportages et documentaires (photographies animalières, prises de vue lointaine, paysage, etc.). Il permet ainsi d’effectuer de bons montages (grâce à la mesure de la lumière incidente) et de tirer le meilleur d’une source d’éclairement naturel ou artificiel. Il faut noter que quand le soleil est la source de lumière principale, il n’est pas nécessaire de placer le posemetre près de l’objet pour mesurer la lumière incidente.
  En cours de chargement...
Contact / Infos